Destination Munich !

0
102

Les beaux jours arrivent, avec leurs lots de promotions sur les vols et d’envies de découvertes le temps d’un long week-end.

Barcelone, Lisbonne et Berlin font partie des spots touristiques les plus prisés.

Mais Munich, la capitale de la Bavière, présente des charmes incomparables, sur le plan culturel, gastronomique et environnemental! Une destination d’accès facile et pour toutes les générations. Myvesinet vous emmène découvrir en photos la capitale de la Bavière où il fait si bon vivre ! Suivez-nous…

Et puis Le Vésinet est jumelé avec Unteraching, commune jouxtant Munich. C’est d’ailleurs ce qui nous a donné l’idée, à myvesinet.com, de lancer dans notre ville une Fête de la Bière à la même époque [voir les photos ici :http://bit.ly/mv-photos] . Prochaine édition, en partenariat avec la Ville du Vésinet et le Comité de Jumelages : le 30 septembre 2017.

Munich est une ville verte

Surf et plages

Allez-y l’été car la nature est omniprésente et préservée à Munich. Une destination pour les beaux jours, à pied, à vélo… ou en surf. Munich possède en effet des plages et un spot de surf en pleine ville ! On n’a pas résisté au plaisir de prendre cette vidéo pour vous :

Un parc presque aussi grand que Le Vésinet !

L’Englischer Garten (jardin anglais, en français, le nom commun s’étant peu à peu transformé en nom propre dans l’usage des Munichois) est un grand espace vert de près de 375 hectares d’étendue au Nord-Est de Munich dans le quartier de Schwabing. Pour vous donner une idée, la commune du Vésinet occupe une surface de 436 hectares ! Parmi les plus grands jardins paysagers du monde, il est plus vaste que Central Park à New York ou encore Hyde Park à Londres.

Il constitue le poumon vert de Munich avec ses grandes étendues de pelouses et ses rivières. L’été, il constitue un des lieux de promenade et de rendez-vous les plus prisés des Munichois comme des touristes. Il contient d’ailleurs quatre jardins à bière (Biergarten) : Aumeister (notre préféré) et Hirschau dans la partie nord du parc, celui de la Tour chinoise et celui de Seehaus dans la partie sud.

Munich réunit tous les styles architecturaux

Munich elle-même est un musée d’architecture à ciel ouvert. Bâtiments historiques, églises, musées… elle offre un panorama complet de l’architecture au fil des siècles. Un héritage que l’on doit beaucoup à la dynastie des Wittelsbach, qui ont inscrit dans la pierre leurs fantasmes architecturaux et les modes de leur temps.

Munich a eu ses périodes gothiques. Le Neues Rathaus (photo) arbore une ornementation néogothique. On ne manquera pas de voir s’animer les personnages du Glockenspiel, le célèbre carillon. Au sommet, le non moins célèbre Münchner Kindl (moinillon) est devenu le blason de la ville. Plus discret, son voisin l’Altes Rathaus arbore lui aussi une jolie façade gothique. La Frauenkirche, de style gothique tardif, est coiffée de dômes d’inspiration byzantine.

Le style Renaissance ? Munich connaît aussi ! Michaelskirche est la plus grande église Renaissance de Bavière. C’est ici que se trouvent les tombeaux de quelques rois bavarois de la dynastie des Wittelsbach, dont Louis II, bâtisseur de châteaux. La Lenbachhaus, villa néo-Renaissance construite pour le peintre Franz von Lenbach, est devenue une galerie de peinture (en rénovation, réouverture en 2013). Un petit air de Toscane… ON ADORE !

Munich s’est aussi essayée au baroque italien : avec la Theatinerkirche, la plus ancienne église baroque d’Allemagne du Sud, l’Asamkirche (ON ADORE !), et bien sûr le château de Nymphenburg. La capitale bavaroise aime à se définir comme la « ville italienne la plus au nord ». Si par exemple une Florentine se promène à Munich, elle sera sans doute surprise : « qui a copié ma ville ici ? » Là le Palazzo Pitti, ici la Loggia dei Lanzi, et encore l’hospice de Brunelleschi. Tous les originaux de ces bâtiments se trouvent à Florence. Mais qui a transplanté Florence à Munich ?…

La Rezidenz, l’ancien palais des Wittelsbach, arbore tous les styles : façades Renaissance en trompe-l’œil, décor rococo dans toute sa splendeur du théâtre Cuvilliés… il y en a pour tous les goûts !
Enfin, dans le quartier de Lehel sur la rive gauche de la rivière Isar, ne manquez pas d’admirer dans la Liebigstrasse de nombreux édifices d’architecture Art Nouveau (Jugendstil).

Munich, une ville d’art

Munich est sans conteste une ville d’art. Avec plus de 50 musées en tout genre, Munich est avec Berlin l’une des villes d’Allemagne qui propose le plus de musées. Pour la plupart situés en centre- ville, à parcourir en vélo sur les pistes dédiées que les piétons se gardent bien d’encombrer, sous peine d’un coup de sonnette rageur !

Nos 4 musées d’art préférés et incontournables :
Trois musées des techniques de premier plan :

Centre de documentation sur le national-socialisme à Munich

En plein cœur du quartier des musées, ce bâtiment érigé en 2015 est situé à proximité de la Königsplatz, qui servait pour des parades à la gloire du parti nazi et du dictateur. Le mouvement Nazi a été fondé à Munich, d’où il se développait à travers toute l’Allemagne. La ville de Munich fait maintenant face à son histoire sombre avec ce nouveau centre de documentation sur le Nazisme.
Ce centre a été construit à l’ancien emplacement de la « Maison Brune » (Braunes Haus) qui était le quartier général du parti national-socialiste. A proximité se trouvait le « Führerbau », le bureau d’Hitler.

L’exposition permanente présente sur environ 1000 m² sous le titre « Munich et le National-socialisme » la période de la Première Guerre Mondiale jusqu’à la fin de la Deuxième Guerre Mondiale. L’exposition est présentée en allemand et en anglais.

Tous les musées : http://guide.munich-french-connection.net/–_Liste_de_mus%C3%A9es_%C3%A0_Munich 

Munich est une ville gastronome et conviviale

Cette ville étudiante et cossue grouille de vie, avec ses trottoirs garnis de terrasses, ses jardins à bière (Biergarten) et ses brasseries typiques.

Les grandes brasseries

Ces dernières sont bien sûr très touristiques, mais rarement chères et l’ambiance est toujours assurée : bavarois en costume et orchestre de flonflons…
Vous pourrez vous y régaler de quelques Knödel et autres rôtis de porc (Schweinebraten) ou jambonneaux (Schweinshaxe), ou encore d’une paire de saucisses blanches (Weisswurst) de la fin de matinée, accompagnée de moutarde sucrée (Süsser Senf).

Les Biergarten

L’idéal, s’il fait beau, c’est évidemment d’aller s’asseoir dans un Biergarten, histoire d’être au cœur de la vie bavaroise. C’est là que tout le monde se retrouve, en famille, entre amis. Véritable institution locale, il comprend 2 parties : l’une aux tables nues, avec bancs d’une seule pièce, où les consommateurs viennent s’installer avec leurs paniers remplis de denrées, parfois, tandis que l’un d’entre eux se dévoue pour aller chercher leurs consommations ; l’autre où les tables sont couvertes de nappes et où l’on vous servira les plats à la carte.
Ici, on vient d’abord pour l’ambiance, pour la bière, pour la nostalgie aussi.
Parmi nos Biergarten préférés, celui de la Hofbräuhaus ou de l’Augustinerkeller, dans le centre, aux plus excentrés : le Hirschgarten, près du Schloss Nymphenburg, la Hofbräukeller à Haidhausen, un de nos quartiers préférés, ou ceux de l’Englischer Garten. (Merci au Guide du Routard, on aime les mêmes !)

Le Viktualienmarkt, notre coup de coeur

Le cœur de Munich bat ici ! Ne manquez pas le Viktualienmarkt, plus vieux marché munichois et l’un de nos lieux préférés pour grignoter à prix doux (sauf le dimanche) entre 9h et 18h (19h pour certains Imbisse). En hiver, fermeture avec la nuit, sauf pour Noël.
Échoppes en bois présentant de beaux stands de fruits, légumes, charcuteries, fromages de l’Allgäu ou d’ailleurs, pains, etc. Un peu cher dans certains stands, mais excellents produits.
Le midi, file ininterrompue des employés du quartier, qui viennent s’acheter un Leberkäse glissé dans une Semmel ou bien un poisson pané avec une salade de pommes de terre, comme le propose la chaîne Nordsee. Les jours où il fait frisquet, on se réchauffe avec un verre d’Honigwein (vin chaud au miel) à la boutique Honighäus’l. Et dès les beaux jours, Biergarten sous les marronniers.
Une halle, datant de la fin du XIXe siècle, a été reconstruite en 2015 juste derrière ce marché, la Schrannenhalle, présentant des produits italiens de luxe sous l’enseigne « Eataliy ».

Infos pratiques

Shopping

Un Lederhose (culotte de peau) et un Dirndl (robe traditionnelle) de chez Lodenfrey, l’adresse de référence à Munich. (Pour la prochaine Fête de la Bière du Vésinet le 30 septembre 2017, Place du Marché !)

Y aller

Liens utiles

Un guide bien fait : Cartoville Munich édition 2017

Un concept unique : une carte dépliable par quartier, pour se repérer immédiatement, avec les curiosités, et un bon choix de bars et restos. Une sélection d’hôtels par gamme de prix. Toutes les informations pratiques indispensables, pour 8,90 €.

Et pour louer un vélo en centre-ville (16 euros/jour)

Il faut découvrir Munich à vélo, aucune ville ne s’y prête mieux. Et pour 16 euros par jour, ne vous en privez pas, avec cette adresse sympa, près du Viktualienmarkt. Le patron super sympa parle français, il a étudié en France. Site : https://www.munichbikerental.com/

2 Hôtels en centre-ville

« Am Markt », un boutique-hôtel donnant sur le célèbre Viktualienmarkt, un site animé donc bruyant mais en plein cœur de Munich. Adresse : Heiliggeiststr. 6, Altstadt-Lehel, 80331 Munich
« Sendlinger Tor » bien plus simple et moins cher, mais correct, permet de découvrir la vieille ville à pied. Adresse : Oberanger 47, Altstadt-Lehel, 80331 Munich