En famille, entre amis, venez « faire la fête » samedi 25 novembre au Théâtre du Vésinet.

Une soirée musicale festive sur des rythmes jazz et funky, d’abord interprétés par les 60 musiciens de l’Harmonie municipale dirigée par Yvon Lemêle, puis par la fanfare Ceux Qui Marchent Debout.

Repéré par Cédric Klapisch pour son film « Chacun cherche son chat« , ce groupe aux accents funk et jazz entraîne son public depuis plus de vingt ans dans ses joyeux délires musicaux.

Samedi 25 novembre, Venez fêter les 40 ans de l’Harmonie Municipale

Un concert festif qui se finira par un « after » dans le foyer du Théâtre.

Une soirée haute en couleurs pour célébrer en musique et avec le public 40 années de talents et d’enthousiasme.

Réservez dès maintenant vos places auprès de la billetterie du Théâtre du Vésinet : http://www.vesinet.org/concerts/l-orchestre-dharmonie-du-vesinet/
Samedi 25 novembre à 20h30 Tarif 15 €, jeune 8 €, hors abonnement, placement libre.
Un programme au rythme endiablé !

  • En première partie, L’Harmonie interprétera des airs jazz et funk des années 70’ et 80’.
  • Puis les 7 musiciens de la fanfare « Ceux Qui Marchent Debout » font leur show,
  • Enfin, les 2 formations se regroupent pour un final endiablé qui conduira le public jusqu’au Foyer du Théâtre pour un « after ». Un verre de punch vous sera proposé (2€).

Découvrez en vidéo la fanfare « Ceux Qui Marchent Debout »

1977 : débuts de l’aventure pour l’Harmonie

Didier GUEREMY, Président de l’Amicale de l’Harmonie du Vésinet, nous raconte un moment-clé de la création de l’Harmonie Municipale du Vésinet.

« Alors vous le verriez comment l’uniforme de cette harmonie municipale ? » demanda Alain Jonemann, Maire du Vésinet.

« Le plus sobre possible !», lui répondit Joaquim Lopez.

Il est vrai qu’ayant dû quitter précipitamment l’Espagne franquiste, notre talentueux professeur de solfège et de saxophone n’aimait guère les uniformes. Et c’est ainsi que nous nous retrouvâmes avec un col roulé en lycra bleu sous un pull crème avec un pantalon de velours côtelé.

l’Harmonie Municipale en 1979
l’Harmonie Municipale en 1979

Nous sommes en 1977 et le Vésinet se prépare à retrouver un orchestre d’harmonie 14 ans après la dissolution de l’Accord Parfait en 1963.

Pourtant ce n’était pas gagné d’avance. D’un côté, Alain Jonemann, Maire du Vésinet de 1965 à 1995, rêvait de pouvoir animer les fêtes et cérémonies avec une fanfare comme il l’avait connue dans ses jeunes années. En parallèle, André Gosset, 1er Directeur du Conservatoire du Vésinet, souhaitait proposer à ses anciens élèves un orchestre pour continuer de pratiquer leur art pendant et après leurs dernières années de conservatoire. Pour cela il avait trouvé son chef d’orchestre idéal en la personne de Joaquim Lopez, tant apprécié de ses élèves, aux qualités pédagogiques remarquables.

Mais dans ces années-là, certains s’inquiétaient de donner la responsabilité de jeunes gens à un ancien républicain espagnol, compositeur d’œuvres légères pour des orchestres dits « typiques ». Il fallait donc sceller une amitié entre ces deux personnalités si différentes que seul le désir de plus de musique devait rapprocher. Et comme nous sommes en France, c’est autour d’un bon repas qu’ils apprirent à s’apprécier.

Ce dîner fondateur fut le commencement d’une amitié entre notre professeur de solfège et notre Maire qui aboutira à la réalisation de leur rêve commun : la création de l’Harmonie Municipale du Vésinet à la rentrée scolaire de 1977.

Les répétitions débutèrent dans une salle de cours de l’école élémentaire Pallu devenue depuis une annexe de la Mairie, pour se continuer dans la salle de danse du conservatoire installée au dernier étage du Théâtre du Vésinet. Puis la Mairie nous mis à disposition l’ancienne gare du Vésinet-le-Pecq qui prit en 1985 le nom de Salle Jacques Lopez.

Une longue tradition musicale au Vésinet

Depuis plus d’un siècle, divers orchestres et formations musicales se sont succédés au Vésinet. Constitués de musiciens amateurs de tous âges et de différents horizons, ces fanfares ou orchestres d’harmonie ont depuis toujours animé les fêtes et cérémonies de la commune.

En 1878 est créée la 1ère fanfare de musiciens amateurs : la Société Musicale Instrumentale du Vésinet. Ce seront ensuite 10 sociétés qui participeront à la vie musicale du Vésinet jusqu’en 1963, date de la dissolution de l’Accord Parfait. Il faudra attendre fin 1977 pour retrouver un nouvel orchestre au Vésinet avec la création de l’Harmonie Municipale du Vésinet à l’initiative d’Alain Jonemann, Maire de 1965 à 1995.

Sa direction fut confiée à Joaquim Lopez, professeur de solfège et de saxophone au conservatoire du Vésinet, et compositeur-interprète.

Comment rejoindre l’Harmonie ?

Vous pouvez nous rencontrer tous les mardi soir lors de nos répétitions hebdomadaires de 19H30 à 21H00.

  • L’Harmonie aujourd’hui c’est 70 musiciens amateurs de 14 à 84 ans. Etudiants, retraités, ingénieurs, plombiers, enseignants, commerciaux, artisans, médecins… tous les métiers sont représentés. Ils viennent du Vésinet et des communes de la Boucle de Seine
  • Si vous jouez d’un instrument à vent et que vous souhaitez nous rejoindre, venez nous rencontrer un mardi soir, il n’y a pas d’examen, l’essentiel étant de rejoindre avec naturel et gaîté la bonne et la même tonalité. L’esprit harmonie c’est la simplicité, l’amitié, le plaisir d’être ensemble, mais c’est aussi l’implication qui permet de progresser année après année et d’inscrire au répertoire des pièces de plus en plus ambitieuses.
  • Le site de l’Harmonie : http://harmonie.vesinet.free.fr

Si vous l’avez manqué

Pour la 3ème année consécutive, ce 21 septembre 2014, l’Orchestre d’Harmonie du Vésinet avait invité un autre orchestre amateur à se joindre à lui pour donner un concert unique, gratuit et en plein air, en 3 parties.
http://bit.ly/1riq3RH