Communication de l’Elysée : tout faux ! L’exemple des collégiennes enlevées au Nigéria

0
22
Communication de l’Elysée : tout faux ! L’exemple des collégiennes enlevées au Nigéria

La communication élyséenne, d’équipe virée en équipe usée, a touché le fond.

Jour après jour, elle nous donne à voir l’exemple de ce qu’il ne faut pas faire, envers et contre tout. Au plus bas dans les sondages, il reste à François Hollande une solution : engager l’équipe de com’ de Barack Obama.

Malin, le président Obama a confié bien avant son élection les rênes de sa communication à une équipe de surdoués à qui rien n’échappe, maîtrisant avec succès l’art des techniques les plus efficaces selon une règle simple : le bon mot, au bon moment, vers le bon public. Avec Hollande, c’est tout le contraire : le mauvais message, au mauvais moment. Exemples…

On se souvient du succès planétaire du slogan « Yes we can ! ». Hollande, avec son « Le changement c’est maintenant », fait aujourd’hui figure de simplet. Lou Ravi sorti de l’ENA. Tout simplement parce que cette phrase portait en germe un risque mortel : une promesse intenable.

S’il ne le savait pas, c’est qu’il n’est pas à la hauteur, et ses équipes de com’ non plus.
S’il le savait, c’est qu’il a pris les Français pour des imbéciles. Et dans les deux cas, c’est grave…
Mais cette promesse lui a permis d’être élu, ce qui était comme souvent à ce niveau d’ambition la seule préoccupation de l’intéressé.

Autre exemple de ratage : le drame des collégiennes enlevées au Nigeria, Obama vs. Hollande

Côté Maison Blanche

Une photo fait instantanément le tour du monde sur les réseaux sociaux : la First Lady tenant entre ses mains un simple panneau sur lequel est écrit « Bring Back Our Girls ». Image simple pour un effet choc : tout est dit. Emotion, adhésion au message. Il est vrai que le président américain a la chance de disposer d’une épouse formidable, la belle Michelle.

Vers l’article : www.telegraph.co.uk/news/worldnews/northamerica/usa/10815273/Michelle-Obama-joins-worldwide-protest-over-missing-Nigerian-schoolgirls.html

Côté Elysée

Zut ! Plus de First Lady sous la main : Hollande ayant fait du vagabondage sexuel un mode de vie « normal », que les Français(es) apprécieront le moment venu. La communication nous sort Fabius, puis Le Drian. Torse bombé, air martial, déclarations d’intention à la télévision avec la mine de circonstance…

Résultat : impact zéro, visibilité zéro, personne n’est convaincu. Tournez la page !

Gageons que cette situation calamiteuse ne va guère s’arranger après le départ du communicant Aquilino Morelle, prié d’aller cirer ses pompes ailleurs : François Hollande a choisi un jeune énarque pour piloter la communication élyséenne. Voilà qui va sûrement rendre plus intelligible ses messages pour La France d’en-bas. Allons jusqu’au bout et rétablissons l’ORTF, la télé en noir et blanc, le Ministère de l’Information.

Pitoyable, s’il ne s’agissait de la France et de son image… Amis communicants, il faut sauver l’Elysée !

  • Ps 1: Hollande a fait disparaître à son arrivée le drapeau Français du site de l’Elysée. Pour vérifier : www.elysee.fr
  • Ps2 : Selon Le Monde : « Pour piloter la communication et les relations avec la presse, l’une des casquettes de M. Morelle à l’Elysée, François Hollande a choisi de faire appel à Gaspard Gantzer. Agé de 34 ans, cet énarque jouit d’une réputation d’excellent professionnel dans ce domaine. Il ne manque pas d’expérience : ce qu’il fera à l’Elysée, il le fit déjà à la Mairie de Paris auprès de Bertrand Delanoë de 2010 à 2013, puis au Quai d’Orsay aux côtés de Laurent Fabius depuis un an. » Vers l’article sur Le Monde.fr : www.lemonde.fr
En savoir plus sur la com’ d’Obama commentée par des medias Français à son arrivée en 2012 :

« Etats-Unis : Michelle Obama, l’atout communication du camp démocrate » L’Humanité.fr

« OBAMA : UNE REVOLUTION DANS LA COMMUNICATION POLITIQUE » Par inceptivo

Attitude Marketing « La communication de Barack Obama »

« La communication cadenassée de Barack Obama » Telerama.fr