Beaucoup en rêvent encore, la météo l’a fait : une patinoire à ciel ouvert au Vésinet.

La patinoire du vésinet : par grand froid, difficile de résister au plaisir de s’aventurer sur un plan d’eau gelé, comme le montrent les photos prises dimanche 22 janvier 2017.

Mais il est préférable de connaître les limites de résistance de la glace avant de se livrer à cet exercice. Quelle épaisseur la couche doit-elle atteindre ?

Voici quelques conseils précieux avant de vous lancer.

Et pour les plus raisonnables, profitez plutôt des occasions de briser la glace proposées par Myvesinet.com !

Prochain rendez-vous avec l’apéro huîtres le samedi 25 février Place du Marché.

La patinoire du Vésinet : le retour !
La patinoire du Vésinet : le retour !

Au Vésinet, les nombreux cours d’eau et petits lacs dessinés par le Comte de Choulot attirent des promeneurs toujours plus nombreux.
L’hiver, à la vue de la pellicule de glace qui les recouvre, quoi de plus tentant que de s’y risquer ! Sans parler des -nombreux- nostalgiques de la patinoire de la Place du Marché, désireux de retrouver à nouveau les sensations de leur sport favori. (Si, si !…) Ces plans d’eau très peu profonds pour certains, sont donc en cette saison fréquentés par des amateurs de glissade, pensant bénéficier d’une relative sécurité… pas si sûr !

Pour les plus jeunes, surtout non accompagnés, le risque est en revanche bien réel : la vigilance s’impose alors.

Chaque année en France, des drames surviennent, frappant des personnes passées à travers la glace et périssant noyées faute de secours. Alors soyez prudents, surtout si la neige vient à recouvrir la glace, rendant plus difficile encore l’évaluation de son épaisseur.

La patinoire du Vésinet : le retour !
La patinoire du Vésinet : le retour !

Conseils de base

  • Vérifiez d’abord qu’un arrêté municipal n’interdit pas cette pratique
  • Ne vous fiez pas à l’épaisseur de la glace au bord : un plan d’eau gèle d’abord par les bords, l’épaisseur à ces endroits peut tromper
  • La glace est plus fragile là où l’eau remue : ruisseau, alimentation en eau, attention à ces endroits !
  • Une épaisseur de moins de 15 cm peut être dangereuse
  • Une plaque de glace de 2 cm d’épaisseur ne résiste pas au poids d’un enfant de 30 kg et une plaque de 5 cm casse sous les pas d’un homme de 95 kg.
La patinoire du Vésinet : le retour !
La patinoire du Vésinet : le retour !

La couleur de la glace peut donner une indication de sa solidité.

  • Glace bleu pâle : ce type de glace est le plus solide.
  • Glace blanc opaque ou glace de neige : en général, elle est seulement à moitié aussi solide que la glace bleu pâle. La glace opaque se forme lorsque la neige saturée d’eau gèle à la surface de la glace.
  • Glace grise : elle n’est pas sécuritaire. La couleur grise indique la présence d’eau.

Selon les autorités québécoises, l’épaisseur de la glace doit être de :

  • 15 cm pour la marche ou le patinage individuels;
  • 20 cm pour le patinage en groupe ou les jeux;
  • 25 cm pour les motoneiges.

Plus d’infos

http://www.croixrouge.ca/cours-et-certificats/conseils-et-ressources-de-natation-et-de-securite-aquatique/conseils—natation–securite-nautique-et-securite-aquatique/securite-sur-la-glace

Et aussi

Place du Marché : avec Myvesinet.com, votez pour une consultation élargie