Le savez-vous ? Il existe des femmes de haut niveau sympathiques et légitimes !

Derrière ce titre un brin provocateur, une belle rencontre  avec Virginie Guyot, Leader de la Patrouille de France. Un univers régi par l’excellence, où la moindre faute est fatale. Une réussite exemplaire qui s’appuie sur les valeurs du collectif. A la clé : respect et légitimité.

Venue nous exposer les méthodes propres au succès de cette entité hors normes qu’est la Patrouille de France, Virginie Guyot a marqué l’assistance sur deux points :

Première surprise : ces fameuses “valeurs” (respect, confiance, ouverture…) tant affichées par nos DRH peuvent produire les effets attendus… sous réserve qu’on passe des actes à la parole ! (ce qui est rarement le cas tant il faut de courage pour bousculer le système).

Deuxième surprise : voilà une jeune femme, ultra-compétente et arrivée au plus haut niveau, dotée d’une nature simple, abordable, généreuse. Capable de reconnaître ses erreurs, attentive à chacun, humble. “Ce n’est pas parce qu’on n’est pas leader qu’on est moins bon“.

Quel moment de grâce ! On écoute sidéré cette modeste jeune femme aux nerfs d’acier, qui a su s’imposer en donnant aux autres et pour sa patrie le meilleur d’elle-même.

On oublie alors un instant les harpies médiatiques odieuses et méprisantes, qui peuplent souvent les conseils d’administration et les états-majors politiques. Nous avons tous en tête des figures exécrées aux pratiques détestables, si préjudiciables aussi à l’image de la femme.

Deux styles de réussite, l’un forçant le respect, l’autre suscitant un rejet unanime.

La différence ? L’une vise l’excellence aux services de valeurs collectives, les autres visent le pouvoir au service de leur seule ambition individuelle.

La morale de cette histoire : l’application des valeurs du collectif engendre respect et succès. Le respect des autres, le dialogue, l’ouverture, vaudront au leader un respect et une confiance naturels, et le succès de ses projets.

C’est rare, mais possible, si c’est voulu :  Virginie  Guyot nous en a fait la démonstration.

Et c’est valable dans tous les types d’entités : une entreprise, une ville, une association. Et depuis l’origine, ces valeurs animent l’action de Myvesinet.com.

Qu’en pensez-vous ?