Un vin de la région Languedoc-Roussillon à l’honneur

Après nous avoir présenté un Côtes du Marmandais, Benjamin Didier du Carafon nous fait découvrir un vin de l’Hérault, le domaine de « la Terrasse d’Elise ». Le Languedoc-Roussillon a pris sa revanche !

Xavier Braujou

Fils de vigneron, Xavier Braujou s’est constitué depuis 1998 un domaine partagé entre Aniane et Saint-Jean-de-Fos.

Cet artisan vigneron solitaire et résolu élabore avec peu de moyens des vins passionnants et hautement convaincants, issus d’un énorme travail sur de vieilles vignes en gobelet aux rendements très faibles, 20hl/ha en moyenne.

Issues d’élevages longs en cuves et vieux fûts, les cuvées, classées en vin de Pays, ont su préserver fraîcheur et velouté de fruit, racontant la noblesse des vieux cépages de la région.

Le domaine d’une surface totale de 10 hectares est composé de plusieurs parcelles plantées de Cinsault, Carignan, Syrah et Mourvèdre.

Deux cuvées sont disponibles au Carafon

XB, monocépage de Syrah
XB, monocépage de Syrah

XB, monocépage de Syrah à 11 euros

Enclos, monocépage de Mourvèdre à 22 euros

Surprenez-vous en dégustant ces vins magnifiques qui font de l’ombre à un prestigieux voisin, le Mas Daumas Gassac ! Un autre domaine bien connu des amateurs, preuve que cette région viticole a su sortir par le haut d’un passé sulfureux.

Et si on y allait… ?

Situé à une quarantaine de kilomètres de Montpellier, le village de Saint Jean de Fos est proche des sentiers du Chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Il est réputé pour ses poteries et céramiques, la production des olives et de vins de qualité.

Lorsque l’on vient par le versant méditerranéen en provenance de Montpellier, on arrive, entre les retombées du Larzac et la vallée de l’Hérault, au Grand Site du Pont du Diable bordé par le pittoresque village des potiers de Saint Jean de Fos.

A cet endroit, on découvre alors l’un des plus beaux espaces botaniques de France au coeur d’un paysage unique où l’aspect sauvage le dispute à la splendeur sublime et minérale de l’Histoire ! Le Pont du Diable (bâti au XIème siècle par les monastères de Gellone et d’Aniane) enjambe le fleuve Hérault à la sortie des gorges au lieu-dit Gouffre Noir.

Une adresse à Saint Jean de Fos : le Mas des Elfes

Deux chambres de charme en pleine nature (à 65 euros !) et de splendides ballades à déguster sans modération, dont l’une mène à un point de vue exceptionnel sur Saint Guilhem Le Désert (photo). Site : www.mas-des-elfes.com/tarifs-reservation