Un nouveau boulanger au Vésinet est un événement important

Les Hamelin reçoivent leurs clients avec la gentillesse qu’on leur connaît pour leur pot de départ à la rhamelinetraite

Pot de départ sympathique devant la boulangerie de Mme Hamelin

Monsieur et Madame Hamelin, boulanger pâtissier au 41 boulevard Carnot au Vésinet partent à la retraite. Ils ne s’en vont pas bien loin, ils aiment tellement Le Vésinet qu’ils ont décidé d’y rester et d’habiter près du Pecq.

Il y a 8 ans, ils ont quitté Houdan et ont littéralement « craqué » pour la boutique du boulevard Carnot. Madame Hamelin avoue un « gros pincement » de devoir quitter son activité professionnelle, et surtout les échanges avec ses clients qu’elle connaît si bien. Cet après-midi, elle les invite lors d’un cocktail pour fêter ce « pot de départ ».

A ma question « à quelle activité allez-vous vous consacrer maintenant ? », la réponse fût « à mon mari bien sûr », car même si nous travaillions ensemble, on n’avait quand même pas beaucoup de temps pour nous. L’heureux homme ! Bonne retraite à vous !

Myvesinet.com a pu échanger quelques mots avec le repreneur, Monsieur Davy Hordelalay

Quel est votre parcours avant d’arriver au Vésinet ?

J’ai acquis une formation en pâtisserie avec un CAP et un BEP acquis à L’IMBP de Rouen. Puis j’ai travaillé en tant que salarié dans les départements de l’Essonne, Hauts de Seine et du Val de Marne.

Pourquoi cette boutique en particulier, en avez-vous visité beaucoup ?

Nous avons visité quelques locaux. Avec ma femme qui travaillera avec moi, nous avons tout de suite aimé Le Vésinet, son allure de village encore préservé, le cadre idéal pour élever nos deux enfants Adam (5 ans) et Cécile (2 ans). Une belle ville pour notre famille !

Comptez-vous donner une orientation particulière à votre nouvelle activité ? Avez-vous une spécialité à nous faire goûter ?

C’est la première fois que je me mets à mon compte, que je suis patron, et pour cette raison, j’ai un peu l’impression de tout remettre à plat. Je vais garder la proposition de cafés et sandwichs mise en place par Madame Hamelin. J’ai surtout envie « de bien faire mes bases », mes éclairs, mes croissants …

Jessica passe les petits fours

Jessica, la souriante vendeuse, reste avec nous. Elle habite Chatou et travaille depuis 2 ans à la boulangerie. Elle a également une formation en pâtisserie et les vésigondins la connaissent depuis longtemps car elle a également travaillé chez les Paucellier et … dans l’Armée de Terre, mais çà elle vous en parlera elle-même !

Nous souhaitons une bonne retraite à Monsieur et Madame Hamelin, et bienvenue à la famille Hordelalay !

Notre nouveau boulanger est aussi un fameux pâtissier