Une pensée à nos amis bavarois d’Unterhaching, commune des environs de Munich jumelée avec le Vésinet.

Eh oui : les festivités annuelles de l’Oktoberfest ont été ouvertes hier, après que le Bürgermeister (maire) de Munich ait percé un tonneau d’un coup de maillet. Suivez-nous…

fête de la bière : des petits malins ces bavarois car l’Oktoberfest commence en réalité… en septembre !

Du 20 septembre au 5 octobre, près de six millions de visiteurs, petits et grands, vont se ruer vers les tentes des 14 brasseurs et les manèges, en paradant dans leur plus belle tenue.

Vous êtes au régime ? Passez votre chemin !

Thérèse de Saxe-HildburghausenCette fête doit son origine à Louis 1er de Bavière. En 1810, pour célébrer ses noces avec la princesse Thérèse de Saxe-Hildburghausen, le futur roi invite l’ensemble des citoyens de Munich. Il décide d’organiser une course de chevaux sur un grand terrain vague de 42 hectares – baptisé depuis « Theresienwiese« , en l’honneur de la mariée – dont le succès lancera les « fêtes d’octobre« .

L’Oktoberfest, appelée plus populairement « Wiesn » était née…

Chaque année, les visiteurs consomment en moyenne un demi-million de poulets rôtis, plus de 100 000 paires de saucisses, près de 50 000 jambonneaux et une centaine de bœufs entiers. Sans oublier quenelles, brochettes de poisson, galettes de pommes de terre et choucroute. Six millions de litres de bière, au degré d’alcool peu élevé, sont consommés dans des chopes au format XXL, acheminés jusqu’aux tablées par des serveuses aux avant-bras de culturistes ! Le spectacle est dans la salle, on peut vous le confirmer, c’est du vécu ! Surtout lorsqu’en fin de soirée les convives entonnent les marches traditionnelles jouées par l’inévitable orchestre de cuivres, présent sous chaque tente.

L’événement est extrêmement codifié, depuis sa création :

  • L’ouverture des festivités est marquée par le défilé traditionnel des brasseurs et des groupes folkloriques,
  • La bière consommée est exclusivement produite par les 6 brasseries munichoises, qui montent toutes leur chapiteau de plusieurs milliers de places sur la Wiesn (prairie). La plus grande tente peut contenir 11 000 convives !
  • On y vient plusieurs jours de suite : en famille, entre collègues de travail, entre amis,
  • Le « dress code » est strict : le costume traditionnel bavarois, encore porté par tous, est la règle, même si les tendances évoluent, comme nous le verrons… Même les touristes se plient à la règle, le temps d’une virée souvent mémorable !
  • Un jour est réservé aux familles (jeudi 23), avec des prix moindres pour l’occasion.

Dirndl et Lederhosen à la fête !

Pas question pour les aficionados de l’Oktoberfest de ne pas revêtir leur plus belle tenue traditionnelle !
Pour les hommes, petits et grands, il s’agit bien sûr de la culotte de peau, inusable, portée depuis des siècles et souvent transmise d’une génération à l’autre. Plus ou moins longue, avec ou sans bretelles, elle donne fière allure à ceux qui la portent. Et dans de nombreuses localités, les groupes de danseurs folkloriques (Schuhplattler) en profitent pour se claquer vigoureusement les cuisses au son des flonflons, sur leurs Lederhosen bien patinés. Des évolutions acrobatiques appréciées des spectateurs, d’autant que des groupes féminins ont investi la discipline !
Les femmes portent depuis toujours le Dirndl, cette robe caractérisée par son corsage et son tablier sur la jupe. Une tenue féminine et colorée, plus ou moins courte, autrement plus seyante qu’un banal pantalon, surtout quand on ne fait pas du 38…

Lorsque les femmes portent la culotte !

Depuis quelques années, la tendance à porter le Lederhosen pour les femmes a séduit toutes les générations. En version traditionnelle bien sûr, noir ou brun, mais désormais surtout en couleur, mouvement plébiscité par les plus jeunes, ravis de se distinguer de leurs aînés. Un coup de jeune pour cette tenue, désormais portée en boîte de nuit, avec bottes et sweat-shirt pour un look plus mode. « So trendy », comme elles disent !
Vous aimez ? En France, la société Edelweiss et culotte courte les importe en direct des meilleurs fabricants. (adresse en fin d’article)

Un événement planétaire

A l’instar du beaujolais nouveau, l’Oktoberfest a conquis la planète. Les communautés allemandes dans le monde la célèbrent avec nostalgie et de nombreux bars ont compris l’intérêt qu’ils pouvaient tirer de l’événement. Aux USA, de nombreuses villes festoient à la muinchoise. Le Québec a créé son Oktoberfest, le Brésil et même l’Asie s’y sont mis. De Pékin à Pnom Penh, les brasseurs locaux profitent de l’occasion. Mais là encore, le costume traditionnel est de rigueur !

En savoir plus : sites utiles

Et vous ? Que diriez-vous d’une fête de la bière au Vésinet avec nos amis d’Unterhaching ? Donnez-nous votre avis ! Nous, on est prêts…

1ère Fête de la Bière au Vésinet organisée par Myvesinet.com : récit et photos !