Plus

    François Bonnin répond à myvesinet.com

    Myvesinet.com a posé 3 questions à François Bonnin, tête de liste « Le Vésinet pour vous ».

    Pourquoi vous présentez-vous ?

    Le Vésinet pour Vous est né d’un double constat : depuis 20 ans la ville se détériore et les mêmes personnes se succèdent aux responsabilités municipales. Il est donc temps de changer ! Pour cela, la ville a besoin d’une équipe solide, connaissant parfaitement notre ville et souhaitant travailler sans a priori politique, communautaire ou familial. Des valeurs fortes animent notre équipe : la noblesse de la politique municipale est d’être avant tout un service au citoyen ! La ville (toute la ville !) doit s’unir autour de ses élus pour re dynamiser le commerce, pour améliorer les services à la population et pour redonner à notre jeunesse l’envie de rester au Vésinet. En bref, pour retrouver l’identité vésigondine chère à notre cœur !

    Quelle est votre vision du Vésinet en 2030 ?

    En 2030, par notre action, Le Vésinet aura :

    • changé d’état d’esprit car nous aurons remis les Vésigondins au centre d’une action publique éthique et éco-responsable,
    • trouvé une nouvelle dynamique car nous aurons rénové le centre-ville, la place du marché, les entrées de ville des quartiers République, Princesse et Charmettes,
    • retrouvé son unité car nous aurons relié les quartiers par des transports, des itinéraires cyclables et des cheminements piétons sécurisés et adaptés à tous.

    Alors, nous pourrons tous profiter pleinement d’un Vésinet où il fera bon vivre et bénéficier de l’apport des nouvelles technologies dans une ville que l’on aura su préserver par la maîtrise de son urbanisation et la protection de sa population.

    Quelles seront vos 3 réalisations prioritaires la 1ere année de votre mandat ?

    Changer d’état d’esprit au Vésinet, c’est aussi parler un langage de vérité. Le projet que nous soumettons aux votes des Vésigondins se réalisera sur 10 ans. Les premiers effets significatifs se feront sentir en deux ans. Dire ou écrire que des projets importants se feront dès 2020 serait contraire à l’un de nos objectifs premiers : restaurer la confiance des Vésigondins en leurs élus. La première année de la mandature sera consacrée à un énorme travail de fond qui assurera une base saine pour toute la mandature.

    1. Il faudra avant tout faire voter le budget de la ville. A ce jour, il n’y a même pas eu de débat d’orientation budgétaire pour 2020 ! En début de mandature, cet état de fait va ralentir les processus décisionnels et donc le lancement opérationnel des projets.
    2. Il faudra demander et obtenir des subventions pour tous les projets de notre programme. Aucune subvention (département, région, Etat) ne s’obtient en moins d’un an et  les procédures d’appel d’offre prennent aussi plusieurs mois. Dès lors aucun plan de financement crédible ne peut être mis en œuvre et encore moins aboutir en moins d’un an. Sauf à ne considérer que des projets mineurs, finançable par notre seule trésorerie et ne nécessitant aucune subvention.
    3. Il faudra restaurer la confiance entre les élus et l’appareil administratif municipal qui actuellement en grande souffrance (13% du personnel est en souffrance au travail selon le médecin du travail !). Une phase d’adaptation à de nouvelles règles de fonctionnement plus sereines et plus efficaces correspondra à un travail de fond qui sera réalisé jusqu’à l’été.

    Retrouvez le programme du candidat ci-dessous :

    En parler sur le Groupe Facebook

    Groupe dédié aux municipales 2020 sur Facebook, créé pour l’occasion, pour vous permettre d’échanger, de poser des questions, d’apporter des infos. Attention, les propos sont modérés.

    3 questions - ordre aléatoire

    Nos articles Place du marché

    Récit d'un fiasco ! Depuis l’incendie de la patinoire en 2002, c'est le sujet qui a le plus divisé. Découvrez tous les articles myvesinet.com sur le sujet.

    Têtes de liste aléatoires

    Suivre myvesinet

    2,403FansJ'aime
    74SuiveursSuivre
    20AbonnésS'abonner