Nous avions découvert il y a 2 ans, à l’occasion de l’opération « Les Artistes ouvrent leurs portes », ce créateur aussi sympathique qu’atypique. 

Séduits par les créations et la technicité de Fabrice Van de Velde, nous revoici dans son atelier il y a quelques jours pour lui souhaiter son anniversaire et prendre des nouvelles de son activité. 

samedi 22 et dimanche 23 les artistes du Vésinet, de Chatou et de Croissy vous ouvrent leurs portes de 14 à 19h00.

Fabrice Vandevelde :  découvrons un artiste ravi !il a en effet entrepris de travailler sa notoriété et de se développer grâce au soutien d’une « business développeuse ».

Et si vous voulez comme nous découvrir son atelier et échanger avec lui, ça tombe bien : samedi 22 et dimanche 23 les artistes du Vésinet, de Chatou et de Croissy vous ouvrent leurs portes de 14 à 19h00. On s’y retrouve ?

Retour sur ton parcours ?

Un parcours d’aujourd’hui, avec une multitude de chemins empruntés, qui tous m’ont ramené au dessin. Un bac pro de graphiste en poche, j’ai écumé les artisans peintres en lettres-enseignes pour me retrouver accessoiriste au vrai journal de Karl Zéro. Puis tour à tour ensemblier, et chef décorateur pendant presque douze ans. Mais le dessin et la peinture n’ont cessé de m’attirer et de m’accompagner. Je peins des huiles bleues depuis plus de vingt ans. Les voitures sont arrivées par le hasard d’une conversation inspirée. J’ai alors eu l’idée de réaliser des modèles au pochoir pour la technicité et sur de l’aluminium pour la corrélation avec les carrosseries des véhicules que je dessine.

Comment ont évolué tes créations ?

Les premières réalisations ayant été accueillies avec enthousiasme, j’ai continué à éditer des modèles de véhicules que j’aimais. Puis très rapidement d’heureux propriétaires se sont alloués mes services pour réaliser des portraits de leur voiture et ainsi obtenir un tirage unique et personnalisé. La gamme de visuels s’étoffe avec tous les mois au minimum un nouveau modèle et avec un niveau de détail exceptionnel pour cette technique (peinture au pochoir). Comme une idée de défi à chaque tirage.

Pourquoi une business-développeuse ?

Je vois plus cette activité comme une attachée de presse qui s’occupe à mes côtés de communiquer et de développer des partenariats avec des restaurateurs automobiles, des collectionneurs, afin de dynamiser et pérenniser la création de mes modèles aux pochoirs.

Les résultats attendus sont de pouvoir dans un avenir proche, développer la commercialisation des séries limitées sur tout le territoire Français, et acquérir de nouveaux clients désireux de s’offrir mes services pour la réalisation de modèles uniques et de fresques décoratives. Travailler en collaboration avec des restaurateurs de véhicules anciens, pour qu’eux même puisse proposer à leurs clients ce type de service. Comme une continuité de la passion qu’ils portent à leurs voitures.

Qu’attends-tu des Portes Ouvertes du samedi 22 et du dimanche 23 ?

La prévision d’un week-end tourné vers la rencontre et l’échange, la capacité à accueillir des visiteurs dans mon atelier galerie aménagé pour l’occasion. Avec la possibilité pour tous de découvrir ou de redécouvrir ma technique et mon panel de créations.

Fabrice Vandevelde

Page Facebook : https://www.facebook.com/1Digo

Atelier : 58 bis, avenue de Verdun 78290 Croissy – Tél : 06 07 66 25 92

Les Artistes ouvrent leurs portes

Page Facebook de l’événement : https://www.facebook.com/jpocclv/